Assurance Quiétis : tout ce que vous devez savoir

Il convient de retenir que la Société Générale abrite de nombreux services pour combler les attentes de ses clients. Au nombre de ses prestations, figure l’assurance Quiétis. En réalité, cette garantie concerne la protection des avoirs du client. N’oubliez aussi pas que cette dernière est destinée aux professionnels et aux particuliers.

Assurance Quiétis : de quoi s’agit-il réellement ?

La formule Quiétis représente un produit de la structure bancaire Société Générale. Celle-ci couvre :

A voir aussi : Maîtriser la communication culturelle efficacement

·        tous les moyens de paiement,

·        les papiers,

A lire en complément : Avantages écologiques de l'ombrière photovoltaïque

·        les tablettes,

·        les clés,

·        les téléphones portables

·        Les appareils électroménagers

En tant que souscripteur, vous acquerrez votre indemnisation en fonction des conditions générales de la formule dans le contrat. Par ailleurs, sachez que Quiétis collabore avec : JURIDICA, SOGGESUR et Europ Assistance France. Pour souscrire à cette assurance, le client peut se rendre dans une agence de Société Générale. Et ce, après avoir effectué une souscription en ligne sur la plateforme officielle de la banque. D’ailleurs, cette assurance offre trois garanties : la formule des particuliers, la formule pro pour les entreprises et les professionnels. Pour terminer, il y a la formule réservée aux associations.

Assurance Quiétis : quel est le tarif ?

À ce sujet, il faut notifier que vous trouverez deux types de tarifs. En ce qui concerne les cotisations à régler, elles varient en fonction du type de souscription effectuée. Alors, pour une souscription individuelle, le montant de la cotisation pour un particulier s’élève à 30 € par an. Pour un professionnel, elle coûte 59,04 €. Quant à la souscription au pack jazz, le tarif se révèle assez moins cher que la première. En cas de résiliation, veillez à juste réaliser une demande de résiliation tout en soumettant  une lettre à la banque.